Une participation exemplaire des élèves de Magellan à la célébration du SOUVENIR

Commémoration du 11 novembre Hommage aux Anciens Combattants

par Madame Georges

Dimanche 11 novembre 2018, 16 élèves du collège Magellan ont participé à la cérémonie officielle organisée au Monument aux Morts de Chanteloup -les- Vignes. Quatre élèves actuellement en seconde s’étaient aussi joints à eux , volontairement. Tous arboraient, pour l’occasion, le bleuet de France, symbole de solidarité avec les familles des victimes de la guerre et rappelant donc la « fraternité » devant unir tous les membres d’une nation.

Une commémoration du centenaire de la Grande Guerre empreinte de solennité, de respect, de recueillement, de gravité mais aussi d’espoir et de reconnaissance aux côtés des Anciens Combattants, de Madame le Maire et des élus, de Monsieur Cardo, ancien Maire, des représentants du collège, du conseil municipal des jeunes, de la Gendarmerie, des pompiers et de la police municipale, et d’une assistance nombreuse dans laquelle se côtoyaient enfants et adultes.

Les élèves de 3e ont lu deux textes, datés du 11 novembre 2018 ,jour de l’Armistice, rendant ainsi hommage aux combattants et aux victimes du conflit .
De même, les élèves du conseil municipal « jeunes » dont font partie certains élèves de Magellan, ont tous pris la parole pour faire vivre ce « Devoir de Mémoire » et souligner que la « Der des Ders » avait décimé de nombreuses familles, ravagé des villages entiers...et que nous nous devions de ne pas l’oublier.

Faire la guerre à la guerre.....
Un hommage solennel a été rendu aux soldats étrangers, à tous les Anciens combattants. Une projection réalisée par les élèves du conseil municipal « jeunes » , à partir d’ images de la Grande Guerre , à la Mairie, a permis de « nous souvenir ensemble ». Un buffet a été offert par la Mairie aux personnes présentes.

Cette commémoration de la victoire et de la paix marque donc l’ engagement des collégiens dans la vie citoyenne autour d’une histoire commune, déjà partagée lors du voyage pédagogique à Verdun , au Struthof et à Strasbourg en mai 2018. L’éducation à l’histoire des conflits contemporains demeure une des missions de l’Éducation Nationale de même que la contribution des enseignants à la construction de la mémoire , pour les générations futures, à travers l’étude du patrimoine civil et militaire de notre pays.

Nous remercions tous les élèves qui se sont mobilisés et qui ont assisté à cette commémoration.

Mesdames Durand, Jorda et Georges- Bonnin